Tour de la Creuse

Un nouveau Maillot!!!

Info express: Depuis ce Mardi soir, jojo est sur le Tour de la Creuse.
                       Il est allé chercher un beau maillot à Pois et ce situe à 30s du Général. Dernière étape demaine matin

L'une de mes plus grande Victoire !! (Article direct vélo)

Le message est passé 


Jonathan Thiré a remporté au bout du suspense, le week-end dernier, le Tour des Deux-Sèvres concrétisant le travail de son équipe, le Team U Nantes Atlantique. En condition et en confiance depuis qu’il a débloqué le compteur, le Nantais aborde ces prochaines semaines avec de l’ambition. Il se présente d’ailleurs ce mardi au départ du Tour de la Creuse avec l’objectif de se préparer au mieux pour les prochaines échéances. Avant cela, il a pris le temps de répondre aux questions de www.directvelo.com et de revenir notamment sur son week-end.

DirectVélo : Comment s’est déroulée cette ultime étape  du Tour des Deux-Sèvres pour toi ?
Jonathan Thiré : Ce dimanche, l’étape s’est jouée à l’usure. Je ne pense pas que le maillot jaune, Ion Pardo, pensait que j’allais attaquer. A un tour de l’arrivée sur le circuit final, j’ai vu qu’il était un peu sec. J’ai attaqué car avant on avait eu vent de face donc tout le monde était à bloc. Ensuite, j’ai suivi Dylan Kowalski (VC Rouen 76) et j’ai roulé en pensant uniquement au général. J’ai roulé jusqu’aux 500 mètres.

Tout ne fut pas simple car tu as du faire face à un Alo Jakin motivé...
Quand Alo est parti, vers la mi-course, il nous a surpris car nous avions vent dans le dos et je savais qu’il ne fallait surtout pas en laisser partir un là. En début d’étape, nous avons tenté un coup de bordure et à ce moment-là il nous fallait récupérer un peu. Mais l’équipe s’est alors mise à rouler. J’ai dit aux gars que je me sentais vraiment bien, j’étais dans un bon jour. Ils pouvaient me faire confiance. Avec la chaleur et les circonstances de course, j’ai essayé de réguler l’allure, j’ai l’expérience maintenant pour cela. Il ne fallait pas qu’on explose en vol. Dans les dix derniers kilomètres c’était alors à moi seul de faire le travail. Tous mes coéquipiers ont vraiment fait un super boulot, je les en remercie.

« J'AVAIS REAPPRIS A GAGNER »

C’est ta première victoire sur une Elite Nationale cette saison, a-t-elle une saveur particulière ?
Effectivement, c’est ma première victoire sur une Elite Nationale cette saison. Et c’est l’une de mes plus belles également dans ma carrière après le Tour de Gironde. Avec le Team U Nantes, nous n’avons pas beaucoup de victoire non plus en Elite, j’espère que cela va s’enchaîner. Sur le Tour des Deux-Sèvres, j’étais confiant car j’avais réappris à gagner. Cependant, c’était ma course de reprise après une coupure d’une petite semaine. Le premier jour, je n’étais pas très bien mais je me suis bien accroché et samedi j’étais dans le bon groupe de 17 coureurs qui arrive pour la gagne. J’étais tout de même déçu de ne pas prendre le maillot pour seulement une seconde, cela se joue sur le chrono de vendredi matin. En effet, j’ai coupé dix mètres avant la ligne pensant l’avoir franchie... Là j’ai bien perdu au moins deux secondes.

Désormais, comment abordes-tu la suite de la saison ?
Maintenant, je prends le départ ce mardi du Tour de la Creuse comme il restait une place, en prévision du Cristal Energie et du Tour d’Auvergne qui sont deux objectifs. Le Tour d’Auvergne sera difficile avec notamment une arrivée au Puy Mary mais je connais déjà un peu la région pour y avoir couru avec l’Equipe de France lors du Tour de l’Avenir 2008. L’été, lorsque je suis affûté je passe plutôt bien les bosses, je ne suis pas un pur grimpeur mais on verra au fil des jours. Mais j’aimerais aussi aider mes équipiers à gagner, leur rendre la pareille.

« ENCORE UN AN AU HAUT-NIVEAU SI JE NE REPASSE PAS PRO »

Le Team U Nantes Atlantique dispose d’un bon collectif, pourtant en Coupe de France DN1, les résultats ne sont pas là, comment l’expliques-tu ?
Oui nous avons un bel effectif mais il nous manque souvent la finition. Maintenant, nous devons nous assurer le maintien sur la prochaine manche de ce samedi, le Grand Prix Cristal Energie car il faut bien l’avouer, nous ne jouons plus le podium ! Il nous manque un grand sprinter bien que Lorenzo (Manzin) apprenne vite, il n’en est qu’à sa première saison Espoir. On va essayer de l’emmener comme il se doit sur les prochaines manches car rien ne dit qu’elles ne se termineront pas au sprint pour un petit groupe.

L’été c’est aussi le moment de se montrer pour espérer décrocher un contrat pro. Y penses-tu ?
Là, c’est sûr, nous abordons une seconde partie de saison capitale, notamment pour nos petits jeunes s’ils veulent passer pro. Moi, je me donne encore une année au haut-niveau si je n’ai pas l’opportunité de repasser à la fin de la saison. Après six ans chez les pros, il me faudra sans doute passer à autre chose. D’ailleurs, en septembre je vais débuter une formation dans l’aéronautique en six mois, un Bac Pro en maintenance, comme l’entreprise Airbus se trouve à côté de chez moi.


Lire la suite sur DirectVelo.com : http://www.directvelo.com/actualite/27763-jonathan-thire-lune-de-mes-plus-belles-victoires.html#.UeWmuxyIZVU#ixzz2ZEz42NiH

Tour des Deux Sèvres

Une Grande Victoire bien mérité

La voilà cette victoire en Elite, en plus de cela il s'agit d'une course par étape.
Une de plus dans son palmarès après celle du Tour de Gironde. Jojo à su jour après jour ce rapprocher du Podium avant d'aller le dernier jour voler le maillot au leader espagnol de l'équipe de L'entente Sud Gascogne.
un beau maillot jaune
Après un départ timide sur la 1ère étape, il est allé chercher une 7ème place sur le CLM à une poignée de seconde du vainqueur ( jojo à relaché son effort a quelque mètre de la ligne). Puis sur l'avant dernière étape, jojo termine dans le bon coup ce qui le fait revenir à la 2ème place pour 1s.
jojo répond au média
Une guerre des nerf est lancé et à ce petit jeu là, jojo et son équipe ont su arracher 5 seconde au Leadership. Suffisant pour Remporter le Tour des Deux Sèvres 2013.
il est repartir pour de nouvelle grande victoire

Gp De Saumur

Quelle Reprise!!!!

Jojo faisait sa reprise en compétition sur le très difficile circuit de Saumur.
Il a su être patient par ce retrouver dans la bonne échappée, malgré des sensations pas au top.

Mais il à su jouer de son expérience pour aller chercher un nouveau podium (3ème)
De bonne augure pour les futurs objectifs du mois de Juillet

Championnat de France Elite à Lannilis

Top 10

Jojo a été chercher une dixième place sur ces championnats de France Elite Amateur, après avoir bataillé toutes la journée pour le précieux sésame. Tout d'abord dans la première échappée, après en être écarté sur un virage mal anticipé. Malheureusement jojo avait senti la bonne échappée car celle-ci ira ce jouer la gagne et donc le titre de champion de France. Dans un sur saut d'orgueil, il essaya en fin de course de ressortir du peloton au coté des favoris nommées Plouhinec, Le Gac, Daeninck, Sinner. Mais le groupe meurt pour une poignée de seconde.
Jojo ce contentera d'une très belle 10ème place malgré sa grande déception


Jojo partira en vacance une semaine afin de repartir de meilleurs pour la seconde partie de saison
Il reprendra sur le GP de Saumur avant d'enchainer sur le Tour des Deux Sèvres, Tour de La Creuse et Tour D'Auvergne

Jonathan Thiré attendait ce type de circuit depuis longtemps!!

Article direct vélo d'avant France

Meilleur grimpeur des Boucles de la Mayenne le week-end prochain, Jonathan Thiré (Team U Nantes Atlantique) avait levé les bras deux fois en dix jours les semaines précédentes, après plusieurs années de disette (il n’avait plus gagné depuis 2009). "Depuis Beauchamps,  je tournais autour, la premier a été le déclic, car depuis je panique moins dans le final, cela m'a soulagé !", confie-t-il.

Même s’il n’a pas été victorieux en Mayenne, le Nantais se présente "en forme ascendante" au départ de la course en ligne amateurs du Championnat de France de Lannilis. Le capitaine de route du Team U Nantes Atlantique est entouré d’un collectif en forme mais il reconnaît qu’il leur manque un sprinteur : "L’équipe est offensive et compact, on le voit sur tous les classements mais nous ne concluons pas toujours les efforts de la journée. Cependant, je pense qu’un coureur comme Lorenzo Manzin ne va pas tarder à en gagner une et il s’affirme comme un sprinteur chez nous", explique-t-il à www.directvelo.com.

A 27 ans, il est l’un des leaders de la formation nantaise. Pourtant, il avoue ne pas ressentir "vraiment d’attente" car il "se met la pression tout seul." Le ribin ? Il ne lui fait pas peur, au contraire. "J’ai toujours bien marché au Tro Bro Leon (notamment en animant la course dès les premiers hectomètres, NDLR)", fait-il remarquer.  D’ailleurs, il a bien préparé ce Championnat en allant repérer le circuit au mois de mars et notamment le passage du ribin.

Mais avec les conditions météorologiques qui ont changé ces derniers jours, il sait qu’il devra bien se placer pour le passer correctement. "Je pense que la course va se faire par élimination, le circuit n’est pas très usant ni très dur et c’est le placement sur le ribin qui va fatiguer les coureurs", avoue l’ancien coureur professionnel de BigMat-Auber 93. Personnellement, il vise le Top 3 : "Mes ambitions sont peut-être élevées mais je viens pour monter sur le podium car cela fait longtemps que j’attends ce type de circuit."

Les Boucles de la Mayenne

Un maillot sur le Dos

David Veilleux (Team Europcar) s'adjuge quant à lui le classement général de la 39e édition. Le Canadien succède à Laurent Pichon au palmarès des Boucles de la Mayenne.
Jojo prend lui la 54ème place au général à 1'41 du vainqueur et termine vainqueur du classement de la Montagne.
Il a su marquer son empreinte sur cette 39e édition des Boucles de la Mayenne en étant échappée tous les jours et proche de la victoire. Prouvant même qu'il était capable de rivalisé à ses ex adversaire professionnel.
Une bonne course dans l'objectif de l'année: Les championnats de France à Lannilis
Peut être un nouveau maillot sur le dos dès samedi soir!!

Un petit retour en image:
un prologue honorable


meilleur animateur
un maillot à l'attaque



au côté du talentueux Bryan Coquard

Un week-end Breton au Top

Critérium liberté à Rennes, Demi fond à Brest et Guichen
un week-end breton au top

Jojo est parti en Bretagne enchaîner quelques jours de course. Un séjour bénéfique pour le moral et surtout pour la forme. Dès jeudi, il a fait le show sur le critérium très disputé de Rennes. Une course où il s'est vue jouer la gagne. Hélas il échoue de peu (4ème) face à un Certain Julien Guay, récent Champion de Bretagne.


Le samedi avait lieu a Brest une course de Demi fond sur Piste, accompagné par un ami à lui, loic Guilbaud qui jouait le rôle de Motard. Un première essai sur cette nouvelle discipline assez convainquant, avec une deuxieme place au qualif et une 5ème place à la final.

Jojo et Loic
Le Lendemain avait lieu le Gp de Guichen (1,2,3), une course à usure. Le risque était de manquer de jus avec le demi fond la veille. Malgré un début de course discret, jojo c'est réveillé au bon moment afin d'intégrer la bonne échappée. Le moral au beau fixe avec sa victoire à Chateaubriant, Jojo refait Mouche à Guichen battant Lebars sur un sprint à deux où il a pu cette fois si profiter de la victoire. Il signe donc sa deuxieme victoire de la saison

De bonne augure pour les Boucles de la Mayenne et surtout le Championnat de France qui ce dispute en Bretagne. Peut être un signe...

Championnat Régional

La jouer collective

Kévin Lebreton (UC Cholet 49) s'est adjugé ce dimanche le titre de Champion des Pays de la Loire, une épreuve disputée aux Essarts (Vendée). Après 150,8 kilomètres, il devance au sprint Julien Morice (Vendée U) et Pierre Gouault (Team U Nantes Atlantique). Bryan Coquard, alors au Vendée U et désormais pro chez Europcar, avait remporté l'an dernier le titre de Champion des Pays de la Loire 1ère Catégorie


Jojo à du jouer collective sur ce championnat régional où les grosses structure ce sont "enterrées". Après avoir la bonne échappée partie dès le départ. Jojo à su réaliser un coup de force afin d'obtenir une placette, montrant une nouvelle fois sa présence dans le classement!! 

Critérium de Chateaubriand

Retour au Source, succès mérité

La voilà la première victoire de Jojo. Sur une course où par le passé il à été victorieux déjà.
Après avoir fait ses dents sur le Critérium de Nant'est. Jojo à renouer enfin avec la victoire sur une de ses spécialités "les Cri-cri", une victoire bon pour le moral à l'approche de l'objectif de la saison!! Le Championnat de France Elite le 22 juin.
Pour revenir sur la course, jojo à su montrer sa vélocité, parti des le départ dans l'échappée première, il a su jouer avec ses adversaire afin de remporter ce critérium prisé!!


La Ronde du Granit

Proche de la Victoire

Sous un déluge et un temps de Guerrier jojo n'est pas passé loin d'ouvrir son compteur, battu de peu par un certain Frank Charrier.

Sans doute un peu déçu, jojo ce contente malgré tout de monter pour la première fois de la saison sur le plot. Il remporte dans la foulée de classement du meilleur animateur!!
Que du bon pour le moral!!!

Boucle de la Marne

Toujours placé

Jojo a été cherché une importante place de 5ème lors de la 1ère Etape des Boucles de La Marne, Manche de la Coupe de France DN1. Ce qui permet au Nantais de ce replacer au classement.
Plus tard sur le Contre la montre, il a du limiter la casse afin de reculer le moins possible au Général.

Il terminera au Général à la 20ème place. Jojo montre encore qui faut compter sur lui et apporte une nouvelle fois des points précieux au Nantais


CDF DN1 Beauchamps

Les points, les points!!

L'Estonien Alo Jakin (VC Rouen 76) a remporté ce mercredi la 50e édition du Prix de Beauchamps (Somme), 4e manche de la Coupe de France DN1 disputée sur 180 kilomètres. Il l'emporte devant son compatriote Risto Raid (CC Villeneuve Saint-Germain) et le Français Valentin Dufour (Vendée U). Alo Jakin succède au palmarès de l'épreuve au Belge Bjorn De Decker.

Pour jojo, à nouveau meilleurs scoreur de l'équipe nantais, il prend une nouvelle 14ème place. Jojo faisait parti des hommes de tête qui se font reprendre par le peloton, malgré des mauvaises sensation, jojo était encore présent pour la gagne. Il se classe 10ème du classement Individuel de la Coupe de France DN1

Tour de Bretagne

Un CLM Décisive

 Riccardo Zoidl (Team Gourmetfein-Simplon) s'adjuge le classement général de la 47e édition. L'Autrichien succède au palmarès au Sud-Africain Reinardt Janse van Rensburg

Un Contre la montre qui s'est annoncé décisive, le leader Riccardo Zoidl à su garder son maillot. Le classement c'est donc figé pour la dernière étape qui prenait des ribines. Une dernière étape qui à fait de nombreux dégâts a part pour les leaders. La moitié du peloton à abandonné dont Jojo.

Malgré un Clm honorable à la 49ème place, jojo a vu toutes ses chances de victoire s'envoler, il ma maintenant les yeux fixés sur la 4ème Manche de Coupe de France à Beauchamps le 8 mai.


Tour de Bretagne

La course à étape Française par excellence 

Jojo prend part depuis Jeudi et jusqu'a Mercredi 1 mai au Tour de Bretagne, une course par étape durement disputé où chaque victoire d'étape laisse une emprunte importante dans le palmarès.

Depuis Jeudi, jojo accumulé les heures d'échappées mais pas dans le but cette fois-ci, de se faire remarqué mais plutôt dans celui de récupérer ses fameuses bonif et surtout jouer la gagne sur une étape et pour le Général.
Après 5 étapes, il pointe son nez au 17ème rang à 1'05 du leader, toujours dans le coup, il espère graver dans son palmarès le Tour de Bretagne.

Retour sur Image:

Présent dans chaque coup important
repris à seulement 100m par le peloton

Tête d'affiche

"Jonathan thiré ne s'était pas reconnu"

C'est lui la tête d'affiche du Tour de Bretagne (2.2), lui qui orne le programme de l'épreuve qui s'élance le 25 avril. Jonathan Thiré (Team U Nantes Atlantique) a découvert par hasard sa bobine sur l'affiche. "En allant me renseigner sur l'épreuve. J'ai d'abord regardé l'affiche sans y porter attention, puis d'un coup je me suis reconnu ! Ensuite, j'ai pas mal d'amis bretons qui m'ont envoyé la photo en mms"explique-t-il à www.directvelo.com.

« J'aime bien être bien posé sur mon vélo »

Esthétiquement, il trouve "l'affiche magnifique". Mais il tient à préciser : "De là à dire que je me trouve beau, pas forcément." Cela dit, s'il ne se regarde pas pédaler, l'ancien pro de BigMat-Auber 93 aime être bien posé sur sa machine et les photos peuvent l'y aider. "J'aime bien regarder mes photos pour corriger ma position, s'il y a besoin, surtout en début de saison. J'apporte beaucoup de soin à ma position sur le vélo. Je veille à être bien couché dessus, pour être efficace. C'est le fruit de beaucoup de travail de gainage et d'étirement", souligne-t-il.
Ce n'est pas la première fois que le Nantais se retrouve ainsi accroché au mur. "J'ai déjà été le parrain d'une épreuve près de chez moi", se souvient-il. Toutefois, Jonathan Thiré ne prend pas cela comme un hommage personnel. "Néanmoins, je suis fier d'être présent sur l'affiche d'une telle épreuve, car pour moi c'est la doyenne des courses françaises", se réjouit le coureur de 27 ans [NDLR : l'Essor breton est encore plus ancien].

Maintenant, une photo sur le podium !

Quand il était plus jeune, le coureur du Team U Nantes Atlantique rêvait de participer au Ruban Granitier Breton, devenu Tour de Bretagne. Après trois participations à la course, Jonathan Thiré aimerait aller chercher une victoire d'étape. "L'an passé, je suis passé tout près le dernier jour à Dinan mais j'ai dû protéger Dimitri Le Boulch (vainqueur de l'étape). Lors de l'étape de Mûr-de-Bretagne, je chute seul alors que j'étais devant. J'ai souvent été offensif mais malheureusement cela ne m'a pas souvent souri", rappelle-t-il.
En attendant d'être criblé des flashes des photographes sur le podium du Tour de Bretagne, Jonathan Thiré lance un appel aux organisateurs : "J'espère récupérer une affiche XXL."

Les Boucles de la Loire

Finish Nantais

Edouard Louyest (Team U Nantes Atlantique) s'impose ce dimanche sur la 24e édition des Boucles de la Loire-Trophée Monceau Assurances (Elite Nationale), disputée sur 152 kilomètres autour de Saint-Luce-sur-Loire (Loire-Atlantique). Il devance Cédric Delaplace (Sojasun espoir-ACNC) et son coéquipier Pierre Gouault. Edouard Louyest  succède au palmarès à Romain Guyot (Vendée U).


Pour jojo: il parachève le boulot pour ses coéquipiers, après avoir tenté sa chance dans le final. Jojo à la forme qui revient au galop avec cette nouvelle 4ème place juste avant le départ du tour de Bretagne. De bonne augure, maintenant la gagne pour bientot

Le Tour du Loir-et-Cher

Abandon,Gastro, Recup

La course étrangère la plus française, un plateau relevé constitué de beaucoup de continental étrangère, Et c'était bien eux qui ont raflées la mise, repoussant le premier français à la 15ème position au Général. Une course disputé mise à part la dernière étape sous un temps hivernal!!

Jojo en à subi les conséquences et abandon dès le 3ème jours, malade il préfère se préserver pour le Tour de Bretagne

Redon-Redon

Dans la bonne: 12ème

Loïc Desriac (Roubaix-Lille Métropole) a remporté ce dimanche la classique Redon-Redon (Elite Nationale). Il devance Erwan Téguel (Team U Nantes Atlantique) et Cédric Delaplace (Sojasun espoir-ACNC). Il succède au palmarès à Etienne Briard (Team U Nantes Atlantique)


jojo a su flairer le bon coup, mais a misé sur l'équipe
Pour Jojo: il a les jambes qui reviennent, jojo a su flairé le bon coup sur cette classique bretonne, arrivée en tete sur le circuit final avec son coéquipier Erwann Teguel membre de l'équipe de France Espoirs ( et futur 2ème de Redon-redon) Jojo malgré de très bonne jambe, à joué le rôle d'équipier dans ce final, permettent à Teguel de jouer la gagne. De bonne augure à 15 jours du Tour de Bretagne. 

Jojo prendra part dès mercredi à sa première 2.2 sous le maillot Nantais, Le Tour du Loir-et-Cher. Une bonne préparation pour les échéance Futur.

GP Vougy

Dans les points

Benoît Sinner (Armée de Terre) a remporté ce lundi la 85e édition du Grand Prix de Vougy (Loire), 3e manche de la Coupe de France DN1. Après 183,4 kilomètres de course, il s'impose devant David Menut (CR4C Roanne) et son coéquipier Alexis Bodiot. Benoit Sinner succède au palmarès à Anthony Soares (CR4C Roanne). C'est la troisième victoire de Benoît Sinner sur les quatre dernières manches de Coupe de France DN1, si l'on prend en compte la dernière de l'an passée.

Pour Jojo: Il prend une belle 15ème place et ramène quelques nouveaux points pour le Team U Nantes Atlantique, pourtant cela aurait pu être encore mieux car jojo coince en haut de la dernière ascension après le coup de force une nouvelle fois des coureurs de l'armée de Terre. Termine donc juste détaché de l'échappée, ce jouant le victoire.
Cela est partie remise!!

Dimanche jojo prendra part à la Classique Bretonne Redon-Redon

Article Direct velo

Il me tarde de relevé les bras !

Cinq années ont passé depuis son départ de l’UC Nantes Atlantique pour la formation BigMat-Auber 93. Malgré cela, Jonathan Thiré y revient sans amertume et avec l’envie de repartir à la conquête de succès personnels et collectifs. Pour www.directvelo.com, le coureur de 26 ans évoque ses choix et ses ambitions futures avant de se présenter ce dimanche à la 2e manche de la coupe de France DN1.

DirectVélo : Que retiens-tu de ton passage chez les pros avec Auber 93 ?
Jonathan Thiré : J’ai passé cinq années en tant que professionnel avec Aubervilliers. J’ai pu faire de belles courses et des chevauchées comme sur Paris-Tours en 2009 ou au Championnat de France 2010. Je m’étais focalisé sur l’attaque et les échappées mais au final je me suis rendu compte que c’était une mauvaise spirale. C’est bien beau le panache mais quand ça ne rapporte pas la victoire au bout, ça n’apporte plus rien. Je ne pouvais pas espérer retrouver une équipe pro avec mon palmarès. Cet hiver, je me suis remis en question, c’est un mal pour un bien je pense.

Comment s’est déroulée cette fin de collaboration ?
Les dirigeants d’Auber m’ont prévenu un peu tard. En fin d’année, je ne courais presque plus avec eux. Mais, il est vrai qu’il était aussi bien pour eux que pour moi que nous cessions notre collaboration. Je devais me poser les bonnes questions, j’étais arrivé au bout d’un cycle avec eux. En 2012, j’ai été plus régulier et plus présent qu’habituellement mais ça n’a pas suffi. Je serai bien resté chez les pros. Cependant, même en continentale, on nous demande des points UCI et je ne pouvais pas en amener.

« Le Championnat de France dans un coin de ma tête »

Avec quelles ambitions t’es-tu alors engagé avec l’UC Nantes ?

L’UCNA m’a repris sous son aile. J’avais envie de me refaire plaisir sur le vélo surtout. Pendant un mois et demi, je me suis reposé les bonnes questions et je suis reparti dans l’optique de réaliser une belle saison avec Nantes. Je ne suis pas le seul pro à redescendre chez les amateurs cette année et je remarque une chose : tous disent qu’ils veulent avant tout retrouver le plaisir. Personnellement, je pense qu’on arrivait à un moment d’incertitude et de lassitude. Là, je suis investi d’un rôle important en tant que capitaine de route, je n’ai qu’une envie c’est de regagner au plus vite pour construire aussi cette légitimité. Avant de passer pro, je gagnais six à sept courses par an, il me tarde de relever les bras.

Quels sont tes objectifs cette saison ?
Tout d’abord, il va de soi que c’est la Coupe de France DN1, comme pour tous les clubs de DN1. Mon expérience peut jouer car il faut savoir bien se placer et aller à la course aux points. Pour ma reprise sur le Jean-Masse, j’ai vu que ça courait un peu bizarrement mais il se peut que ça parte plus vite ce dimanche à Bordeaux-Saintes. J’ai pris la 14e place, je dois savoir prendre mes responsabilités. Ensuite, je pense que le Tour de Bretagne pourrait me convenir. Et j’ai dans un coin de ma tête le Championnat de France Amateurs à Lannilis. Pour une fois qu’un Championnat me convient, ça peut me sourire !


Lire la suite sur DirectVelo.com : http://www.directvelo.com/actualite/24751-jonathan-thire-il-me-tarde-de-relever-les-bras.html#ixzz2P8Fc2OzF

GP U Cote d'armor

La forme revient

Fabrice Seigneur (ASPTT Rennes) a remporté ce mercredi le Grand Prix U (Elite Nationale), disputé sur 159,2 kilomètres dans les Côtes d'Armor entre Lanvollon et Tréguier. Il devance Maxime Renault (Sojasun espoir-ACNC) et Ronan Dequippe (Team U Nantes Atlantique). Fabrice Seigneur succède au palmarès à Loïc Desriac (Roubaix-Lille Métropole).


Pour Jojo: Il termine cette course de puncher à la 18ème position en jouant le sprint du peloton, jojo a profité de cette semaine en Bretagne pour repérer le Circuit des Championnat de France et d'emmagasiné les kilometres afin d'arrivée dans une bonne forme pour la 3ème manche de Coupe de France: Gp Vougy le 1ère Avril


Tour du Canton de St Ciers

Etape 2:

Melvin Rullière (SCO Dijon) a remporté ce dimanche la 2e et dernière étape du Tour du Canton de Saint-Ciers (Elite Nationale), disputée sur 149 kilomètres autour de Marcillac. Il devance au sprint Benoît Daeninck (CC Nogent-sur-Oise) et Mickaël Larpe (Super U Maritime-APOGE Cycliste). Christophe Laporte (AVC Aix-en-Provence) s'adjuge le classement général de la 23e édition. Il succède au palmarès de l'épreuve à Maxime Daniel, alors chez Sojasun espoir-ACNC et désormais pro chez Sojasun.

Pour jojo: Il termine comme la veille au sein du peloton, et termine la course à la 44eme place au génral a quelques secondes du 1er

Etape 1:

Christophe Laporte (AVC Aix-en-Provence) s'est adjugé ce samedi la 1ère étape du Tour du Canton de Saint-Ciers (Elite Nationale), disputée sur 143 kilomètres autour du Port des Callonges-Terre d'oiseaux, à Saint-Ciers-sur-Gironde. Il devance au sprint Alexis Villain (CC Etupes) et Romain Cardis (Vendée U).
Christophe Laporte devient du même coup le premier leader de l'épreuve


Pour jojo: il s'est contenté de rester dans le peloton afin de ce conserver pour l'étape final de puncher qui ce déroule ce dimanche, il reste dans le même temps que le vainqueur à la 36ème positions

La flèche Locminé

Les bretons ont pris le pouvoir chez eux.

Fabrice Seigneur (ASPTT Rennes)  a remporté ce dimanche la 34e édition de la Flèche de Locminé (Morbihan), une épreuve Elite Nationale diputée sur 153,8 kilomètres. Il devance Fabien Le Coguic (VC Pays de Loudéac) et Stéphane Lebreton (Team Pays de Dinan).
Fabrice Seigneur succède au palmarès de la course à Régis Geffroy  (Côte d'Armor-Marie Morin).

Pour jojo: Avec une équipe surepresenté dans le final de cette Flèche Locminé, jojo à essayé de dynamiter la course sans succès. 

Prochaine épreuve: Le tour du Canton de St Ciers

Soirée 100 tours

Derrière un médaillé Olympique

La course a été diminuée de 20 tours, suite au retard pris avant le départ pour boucher des trous en formation sur la piste par un employé de la ville heureusement présent par hasard. Après 80 tours animés, Bryan Coquard (Europcar) l’emporte magistralement devant l’UCNiste Jonathan Thiré, ex-professionnel

Pour jojo, cela à été un gros déblocage et un retour au source. Battu biensurs par plus force que lui, bryan coquard vice champion Olympique et faisant actuellement parti des meilleurs sprinteur mondial.

Bordeaux-Saintes

Histoire de Sprinteur

Yann Guyot (Armée de Terre) s'est adjugé ce dimanche la 75e édition de la classique Bordeaux-Saintes, deuxième manche de la Coupe de France DN1, disputée sur 178,1 kilomètres entre Coutras (Gironde) et Saintes (Charente-Maritime). Rudy Barbier termine deuxième, et Benoît Sinner complète le podium


Pour jojo: Il a essayé de se mêler au sprint massive mais ne réussi qu'à prendre uniquement la 37ème place, malheureusement ne ramenant aucun point sur cette deuxième manche de la Coupe de France DN1. La Formation du Team U ramène très peu de point et se pointe à la 11ème Place avec seulement 40 point très loin de l'équipe de L'armée de Terre. 

Retrouve jojo vendredi soir sur la piste du petit Breton et dès dimanche sur la classique Bretonne "la Fleche Locminé"

Manche Atlantique

Manche c'est Mythique

Jérémy Cornu (Vendée U) a remporté ce dimanche la 42e édition de la classique bretonne Manche-Atlantique (Elite Nationale), disputée sur 158 kilomètres entre Jugon-les-Lacs et Plumelec. Au sommet de la côte de Cadoudal, il devance Julien Guay (Sojasun espoir-ACNC) et son coéquipier Bryan Nauleau. Le Normand succède au palmarès à Yann Guyot (Armée de Terre)


Quand à jojo, il a joué la victoire jusqu'à deux tours et demi de l'arrivée avant de lâcher prise, comme les 3/4 de l'échappée. Subissant les attaques des coureurs Breton survolté. Jojo un peu fatigué de son beau début de saison, il pense donc maintenant à la deuxième manche de la Coupe de France: Bordeaux-Saintes. Pour rappel, jojo avait déjà marqué des points sur cette course avant son passage chez les pros. En espérent qu'il y marque le max de point.

Revivre le final de Manche Atlantique

La vallée de la Loire

La guerre des nerfs

Le sprint derrière la belle victoire de benoit Poitevin
Benoît Poitevin (Team U Nantes Atlantique) a remporté ce dimanche la 75e édition du Circuit de la Vallée de la Loire (Elite Nationale), une épreuve organisée par la Pédale Nantaise. Après 159,5 kilomètres de course, il devance Pierre-Henri Lecuisinier (Vendée U) et son coéquipier Vincent Colas.
Benoît Poitevin succède au palmarès de l'épreuve à Luc Tellier.


Quand à jojo il obtient une nouvelle 4ème place au sprint, pour compléter la razzia Nantaise, placent 6 coureurs dans les 10 premiers.
Une course ponctué par une guerre des nerfs entre le team U et le Vendée U en surnombre dans le peloton. Où l'on a vu jojo avec deux coureurs du Vendée U toute la journée sur le dos.

Maintenant place à Manche Atlantique où il n'y aura que les plus forts qui se retrouverons pour les victoires en haut du Cadoudal.
A titre indicatif: Jojo ce classe 11ème au classement direct vélo à 100 points de Samuel Plouhinec
Avoir la pancarte

GP du Pays d'aix

"Journée de Repos"

Le Belge Jeroen Hoorne (VC Rouen 76) a remporté en solitaire ce lundi le Grand Prix du Pays d’Aix (Elite Nationale), disputé sur 140 kilomètres autour de Puyricard. Il devance le Français Benoît Sinner (Armée de Terre) et l'Italien Marco Gaggia (Delio Gallina). Jeroen Hoorne succède au palmarès à l'Estonien Gert Joeaar.

Quand à jojo il termine au chaud dans le peloton à la 54ème place

CDF DN1 GP Souvenir Jean-Masse

Scoreur 

photo rétro
Benoît Sinner (Armée de Terre) a remporté ce dimanche le Grand Prix Souvenir Jean-Masse, première manche de la Coupe de France DN1. Après 140,8 kilomètres de course autour de Château-Gombert, il devance Anthony Maldonado (AVC Aix-en-Provence) et Bryan Nauleau (Vendée U). Benoît Sinner succède au palmarès de l'épreuve à Benjamin Giraud (La Pomme Marseille)
 Quand à jojo, il a ramené les seuls et unique point de la formation nantaise, en se mêlant au sprint pour la gagne, sur un peloton très affaiblie ( 30taines de coureurs). Enfermé dans les dernier mètre du sprint, il obtient malgré tout une 14ème place et ramene 25 points de Marseille. Ce qui classe les Nantais à la 11ème place du classement de la Coupe de France DN1

Plages Vendéennes: Chantonnay

Comme un déjà vu

Romain Guyot (Vendée U) s'est adjugé en solitaire ce mardi la troisième épreuve du Circuit des Plages vendéennes (Elite Nationale), disputée sur 134,9 kilomètres autour de Chantonnay. Il devance Frédéric Guillemot (Sojasun espoir-ACNC) et son coéquipier Romain Guillemois.


Jojo prend une nouvelle 5ème place, ce mardi sur le difficile circuit de Chantonnay. Devant d'entrée de jeu dans l'échappée reine, seul nantais parmi l'échappée, il est contraint de subir la loi du nombre. Tous simplement enterré par les coureurs de Sojasun Espoirs et du Vendée U. Mais cela reste de bonne augure pour ce Weekend, où jojo prend part à la première manche de la Coupe de France Look ( Gp souvenir Jean-Masse) et au GP du Pays D'aix

la preuve en image